Créé le 28 septembre 1976.

La Montagne de Reims est à l’est, l’ultime promontoire de l’Île-de-France. Vieille de 70 millions d’années, c’est un véritable mille-feuille géologique avec sa craie, ses sables, ses argiles, ses calcaires. Les fossiles témoignent de la grande diversité des climats et des milieux qui ont jadis occupé le territoire du Parc. Son point culminant situé près du site des Faux en forêt domaniale de Verzy, atteint 288 mètres d’altitude. La Montagne de Reims fait jaillir dans la plaine agricole champenoise un plateau forestier bordé de coteaux portant un vignoble d’exception.

Terre très tôt exploitée, elle est avant tout le domaine de la vigne, qui au milieu du 17ème siècle, devait donner naissance aux vins de Champagne. Sur les hauteurs du plateau, s’étend un massif forestier dense composé essentiellement de feuillus (chênes, hêtres, etc.).
L’agriculture partage avec la vigne les sols arables, à l’exception des coteaux, et occupe principalement le Tardenois.

Ainsi, le Parc naturel régional se caractérise par des paysages multiples et diversifiés et possède un patrimoine géologique, faunistique, floristique, tout à fait original, qu’il préserve. Ses 68 villages égrènent un chapelet de particularités architecturales, témoignant de l’histoire des hommes qui ont façonné ce territoire.
Considéré à l’origine comme une « zone verte » propice aux loisirs des habitants des villes portes (Reims, Epernay et Châlons-en-Champagne), le Parc s’est appuyé sur un patrimoine naturel et culturel riche pour assurer son développement économique et touristique.

Parc naturel régional de la Montagne de Reims

Visiter
Chemin de Nanteuil
51480 Pourcy