La biodiversité largue les amarres… VERS LES MARES DU GÂTINAIS !

/, Actualités, Chevrainvilliers, Perthes-en-Gâtinais/La biodiversité largue les amarres… VERS LES MARES DU GÂTINAIS !

La biodiversité largue les amarres… VERS LES MARES DU GÂTINAIS !

Perthes-en-Gâtinais et Chevrainvilliers prennent soin de leurs mares avec le Parc du Gâtinais.

Perthes-en-Gâtinais :
agir sur le fond

Saviez-vous que la profondeur d’une mare a un impact sur la répartition de la faune et de la flore ? Une mare profonde de plus de 80 centimètres ne subira pas de trop fortes variations de température, abritant en son fond les animaux sensibles au gel hivernal et évitant les grandes chaleurs d’été.

On trouve les plantes semi-aquatiques, qui sortent de l’eau, jusqu’à 80 centimètres de profondeur et les plantes aquatiques enracinées entre 50 à 150 centimètres de fond : en faisant varier les profondeurs, on varie l’organisation de la flore, et donc de la faune associée (oiseaux, insectes, amphibiens, poissons…).

Augmenter la profondeur de la mare améliore également sa capacité de stockage lors des fortes pluies.

Les deux mares à l’entrée de Perthes ont été profilées et nettoyées des saules qui avaient envahi l’espace.

Chevrainvilliers :
stop au fuites d’eau !

La mare de Verteau est entourée de murs sur les deux principaux côtés et présente deux pentes douces qui servaient d’accès pour l’abreuvage du bétail.

D’une grande valeur culturelle, elle était menacée car depuis 2003, la mare s’assèche de plus en plus régulièrement en raison d’une pluviométrie bien moins généreuse.

L’étanchéité par les marnes ne suffisait plus à maintenir l’eau et les changements trop rapides du niveau d’eau ne permettaient pas aux plantes de se développer.

Afin de favoriser un espace toujours en eau pour permettre l’expression de la biodiversité, le fond de la mare a été reprofilé et un liner imperméable a été posé.

2020-03-30T10:25:35+00:00
X
- Entrez votre position -
- or -