Le patrimoine culturel gâtinais, qu’il soit bâti, archéologique ou ethnologique révèle toute sa richesse dans sa diversité et sa qualité.

Le patrimoine bâti du territoire du Parc, pilier de l’identité culturelle est confronté aux mutations, comme la pression urbaine et le renouvellement de population.

Les vestiges archéologiques présents en grand nombre sur le territoire, illustrent le passé ancien du Gâtinais. Discret, méconnu et d’une grande valeur, ce patrimoine reste fragile en raison notamment de la menace de sur-fréquentation du massif de Fontainebleau par exemple.

Le patrimoine immatériel lié au savoir-faire et à la mémoire collective est un autre enjeu majeur pour l’avenir du territoire. En effet, la sauvegarde de ce patrimoine est d’autant plus importante que l’identité rurale en Ile-de-France reste fragile.

Il ne s’agit pas pour autant de « muséifier » le patrimoine, mais d’ouvrir sur les arts et ne pas voir la culture gâtinaise que sous l’angle patrimonial. Le diagnostic culturel du territoire a montré qu’une des richesses du territoire réside en effet dans ses acteurs culturels : ils sont intégrés dans le projet du territoire.

Ainsi, afin de garder vivant le patrimoine culturel (qu’il soit immatériel, historique, ethnologique, bâti ou paysager), il est primordial de le préserver et de l’inscrire dans une démarche contemporaine : la rencontre entre patrimoine et création artistique est une des clés identifiées pour que les richesses culturelles soient partagées par tous.

Téléchargements

    Répertoire vide
0 Folders

En résumé

Connaître le patrimoine bâti et le préserver.

  • Inventaire du patrimoine
  • Accompagnement des opérations de restauration

Valoriser le patrimoine immatériel lié aux savoir-faire qui fondent l’identité du territoire.

  • Collecte et valorisation de la mémoire orale qui constitue le fonds « Mémoire du Gâtinais français »

Valoriser les patrimoines historiques, ethnologiques et archéologiques.

  • Restauration du patrimoine immobilier
  • Valorisation du patrimoine archéologique

Valoriser les richesses et l’identité du territoire par la création artistique.

  • Développer les partenariats culturels
  • Soutenir la vie culturelle locale (appel à projets)
  • Valoriser les artistes locaux (acquisition d’ouvrages, Prix Lantara…)