Le patrimoine bâti identitaire du territoire : connaitre, comprendre et intervenir (lien vers l’étude coloration et vers l’étude bâti vernaculaire)

L’identité culturelle du territoire repose, entre autre, sur le patrimoine bâti rural (Les fermes, les bâtiments d’exploitation, les maisons de bourg, les fronts de rue continus de maison rurales de cœur de bourg). Moins connu, moins entretenu et peu protégé le bâti vernaculaire est un riche patrimoine identitaire du territoire du Parc naturel régional du Gâtinais français. Il intègre les contraintes naturelles liées à l’environnement, au climat, nous renseigne sur les ressources locales et la mise en œuvre des matériaux locaux, comme le grès, très présent.

L’identité de ce patrimoine bâti est menacée par les mutations et transformations rapides liées à la pression urbaine et à la croissance démographique.

Il arrive que les bâtis changent de destination telle les granges devenant des maisons d’habitation. Le bâti subit alors de nombreuses transformations qui peuvent modifier de façon irréversible son identité. Le Parc accompagne donc communes et particuliers dans la connaissance et la compréhension de ces bâtiments et sur les logiques d’intervention pour les réhabiliter de façon écologique, en valorisant les filières locales (chanvre et bois) tout en tenant compte de leurs usages passés et d’en garder une lecture afin de le transmettre aux générations futures.

L’intégration des constructions nouvelles (lien vers le guide intégration des constructions et plaquette de présentation maison du Parc)

Les constructions nouvelles et l’architecture contemporaine participent à l’identité du territoire. Afin d’éviter la standardisation du bâti et de développer une architecture contemporaine de qualité et respectueuse de notre environnement, le Parc accompagne les communes, intercommunalité et particuliers dans leur projet de construction par le biais de conseils et de suivi de projet. Comment intégrer au mieux les nouvelles constructions dans les paysages du Gâtinais français?

Comment construire des bâtiments économes en énergie mettant en valeur les ressources locales et capables d’intégrer les énergies renouvelables? La Maison du Parc, projet vitrine des actions du Parc est un exemple possible pour répondre à l’ensemble de ces enjeux. Elle ouvre régulièrement ses portes au public pour des visites guidées.

Téléchargements

    Répertoire vide
0 Folders

En résumé

Accompagner et favoriser le développement d’une architecture de qualité en lien avec les ressources et les savoir-faire du territoire

Accompagner les projets et donner des conseils architecturaux auprès des particuliers (habitants, agriculteurs, entreprises…), communes et intercommunalités (réglementations, avis…)

Sensibiliser à l’architecture traditionnelle ou contemporaine, aux savoir-faire traditionnels, aux techniques de l’éco-construction, aux économies d’énergie et aux énergies renouvelables…)