Créé le 12 mai 1972.

Le Parc naturel régional de Corse, territoire classé pour la première fois en 1972 et à nouveau classé pour 10 ans en juin 1999, recouvre aujourd’hui près de 40% de la superficie de l’île avec une superficie de 350 510 hectares pour environ 26 700 habitants. Il associe la collectivité territoriale de Corse, les Conseils généraux de Corse du Sud et de Haute Corse, les 4 Communautés de Communes et les 143 communes de son territoire.

Le Parc, au patrimoine naturel et culturel riche et menacé, fait l’objet d’un projet concerté de développement fondé sur la préservation et la valorisation du patrimoine mené par tous les partenaires.
Le projet pour le territoire a pour vocation de protéger et valoriser le patrimoine naturel, culturel et humain de son territoire en mettant en œuvre une politique innovante d’aménagement et de développement économique, social et culturel respectueux de l’environnement.

Une des actions les plus visibles au profit des villages de l’intérieur est le développement des activités de randonnée : près de 1500 km de sentiers balisés, plus de 1400 lits ont été réalisés en gîtes d’étapes ou en refuge sur le parcours des sentiers entre mer et montagne « Mare e Monti », d’une mer à l’autre « Mare a Mare », d’altitude « le GR20 » ou des sentiers de pays.

La préservation et la valorisation du patrimoine naturel et culturel
Une des missions essentielles du Parc est d’assurer cette préservation et cette valorisation, de façon intégrée, pour garantir au territoire sa biodiversité et sa qualité, gages d’un développement durable.
Un grand nombre d’espèces ou de formations végétales rares sont présentes sur le territoire, dont une forte proportion d’endémiques. Certaines de ces formations particulièrement fragiles, comme les « pozzine », font l’objet d’une attention particulière.

La faune, également riche, comprend plusieurs espèces menacées ou en danger de disparition ( le mouflon, le balbuzard pêcheur, le gypaète barbu…). Le Parc s’emploie activement à assurer leur protection : il anime un projet de réintroduction d’une espèce disparue le cerf de Corse et a mené à terme le projet européen « Life Gypaete » et gère un « Life Nature Mouflon ».

Le Parc participe aussi à la protection de sites sensibles (les lacs d’altitude), à la sauvegarde de l’architecture traditionnelle (bergeries, moulins, maisons anciennes…), à la mise en valeur d’édifices et du petit patrimoine bâti, à la préservation des fresques des chapelles romanes et des vestiges archéologiques (Pianu di Livia).

Parc naturel régional de Corse

Visiter
2 rue Major Lambroschini
20184 Ajaccio

04 95 51 79 10
infos@parc-naturel-corse.com