Créé le 11 décembre 1985.

L’antique forêt d’Yveline est le berceau de la Vallée de Chevreuse. Peuplée dès la préhistoire, elle s’organise ensuite autour de ses trois voies romaines. Les premiers rois la confient en partie à des abbayes parisiennes, d’où une implantation chrétienne marquée. Au cœur du Moyen Âge, les donjons des grands féodaux se soumettent aux Capétiens. Les guerres de Religion succèdent aux ravages de la guerre de Cent Ans.

Les seigneuries sont alors rachetées par de riches propriétaires et des officiers royaux. Sous Louis 14, Port-Royal devient un centre de renouveau spirituel, tandis que les environs de Versailles se couvrent de châteaux. Ni les conflits ni le progrès n’ont dénaturé ces paysages à l’abri de l’industrialisation. Seules des activités artisanales : tanneries, carrières de grés, maraîchage pour la capitale exploiteront les ressources locales sans transformer le caractère rural des bourgs. Les liens artistiques, intellectuels se renforcent avec l’arrivée de chemin de fer au 19e siècle. La vallée devient une destination de villégiature qui s’enrichit encore de belles demeures édifiées par la grande bourgeoisie citadine.

Le territoire est aujourd’hui doté d’un remarquable patrimoine historique, architectural et naturel. Église, abbaye, château, manoir, forêt de chasses, parcs et jardins offrent une diversité de sites à découvrir. La campagne et les bois dominent toujours autour des villages et présentent des paysages contrastés : les vallées encaissées dessinées par les rivières alternent avec les plateaux cultivés et les coteaux boisés. La fragilité de ce Parc aux richesses convoitées tient à sa petitesse et à sa situation au cœur de la région parisienne. Il s’agit de le préserver en assurant une urbanisation et un développement équilibrés, respectueux de l’environnement et des hommes.

Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse

Visiter
Chemin Jean Racine
78472 Chevreuse
01 30 52 09 09
accueil@parc-naturel-chevreuse.fr