Créé le 16 octobre 1970.

Les Landes de Gascogne sont classées en Parc naturel régional depuis 1970. Aux portes de Bordeaux, un patrimoine riche mais néanmoins fragile compose les 4 paysages majeurs, traversés par la rivière Leyre.

  1. La pinède présente une diversité des sous–bois où perdure l’ancienne lande, localement parsemée de chênes tauzins, dominée par la molinie et la fougère aigle dans les parties humides, ou encore la bruyère cendrée dans la lande sèche. Les variantes paysagères découlent aussi de l’exploitation de cette forêt cultivée de pins maritimes.
  2. On y trouve les lagunes, plans d’eau temporaires ou permanents de formes arrondies. De dimensions souvent modestes, elles auraient une origine glaciaire. L’eau des lagunes est liée à la résurgence de la nappe phréatique. L’acidité et la pauvreté de cette eau, ses variations de niveau et de température créent des conditions de vie extrêmes. C’est pourquoi on peut y observer des milieux si riches et des espèces remarquables
  3. La vallée de la Leyre constitue un milieu particulier entre ombre et lumière où l’eau, de couleur rouille, coule sous une voûte de feuillages constitués d’aulnes, de chênes et de saules. Cette forêt galerie est peuplée d’insectes, d’oiseaux et de mammifères tels que libellules, martin pêcheur héron et ragondin que l’on peut rencontrer lors d‘une randonnée en canoë. Dans ces milieux exceptionnels subsistent la loutre, le vison d’Europe et la cistude. La découverte en canoë est idéal, depuis l’un de nos centres de découvertes ouvetrts toute l’année.
  4. Sur le territoire du Parc, l’habitat traditionnel révèle une histoire. Des quartiers épars ont survécu à la plantation de la forêt. Là, sur l’airial, sont disséminés de grands chênes, de petites dépendances et des maisons à ossature de bois, avec toiture à longs pans, façades à l’est et quelquefois auvents. L’écomusée de Marquèze est, pour le public, le grand témoin de cette occupation plus intense de l’ancienne lande.

Enfin, les eaux douces de la rivière rencontrent les eaux salées du bassin d’Arcachon. Là, les terres marines du delta de Leyre offrent un grand puzzle de milieux naturels qui se découvre à chaque marée en de multiples pièces imbriquées, où s’étendent d’immenses étendues de roseaux ou de baccharis, accueillantes pour les oiseaux. Dans ce milieu, la Maison de la nature vous accueille toute l’année.

Parc naturel régional des Landes de Gascogne

Visiter
33 route de Bayonne
33830 Belin-Béliet