Créé le 21 avril 1986.

A cheval sur les régions de Franche-Comté et de Rhône-Alpes, au cœur du Massif du Jura, entre les rives de l’Ain et du Rhône, le Parc naturel régional du Haut-Jura s’étend sur plus de 164 065 hectares, rassemblant 113 communes et 71 000 habitants.
C’est un espace montagnard, entaillé par la vallée de la Bienne, qui abrite les villes industrieuses de Saint-Claude et de Morez, et par la vallée de la Valserine qui débouche sur Bellegarde.
Le territoire du Parc culmine à 1717 mètres au Crêt de la Neige, sur la réserve naturelle de la Haute-Chaîne du Jura, d’où l’on surplombe le Pays de Gex et Genève, avec un magnifique panorama sur les Alpes notamment depuis le Col de la Faucille.

Le Parc est entouré de 5 villes-portes : Divonne-les-Bains, Gex, Bellegarde-sur-Valserine, Oyonnax et Champagnole.

Le Parc présente tout l’étagement de la végétation, depuis les forêts alluviales d’aulnes, de saules et de frênes de la basse vallée de la Bienne, jusqu’aux stations de pins à crochets du Crêt de la Neige. Si le substrat calcaire très fissuré éprouve quelques difficultés à conserver l’eau en surface, les vallées n’en sont pas moins animées de belles rivières telles la Bienne et l’Orbe, la Valserine ou le Doubs.
Le fond des vals souvent rendu étanche par une couche de marne, abrite des lacs de montagne (Lac de l’Abbaye, Lac de Lamoura, Lac d’Etival) et un chapelet de petites tourbières. La forêt d’épicéas, dominante, cultivée à la manière douce selon le principe de la futaie jardinée, est aussi le refuge du chevreuil, du sanglier, du blaireau ou de la martre, mais aussi du lynx, bien présent, quoique fort discret. Les massifs élevés abritent le merle à plastron, le pic noir, mais aussi le Grand Tétras ou la Chouette de Tengmalm.

Le Haut-Jura, c’est d’abord une montagne habitée, avec des productions très diversifiées. Les troupeaux de vaches Montbéliardes fournissent le lait pour le Comté, le Morbier et le Bleu de Gex, fromages d’appellation que l’on peut se procurer dans les nombreuses « fruitières » ouvertes au public que vous retrouverez sur la route des fromages du Parc. Sans oublier la production fermière de chevrets.
Les artisans maintiennent les traditions de la tournerie sur bois, du travail de la corne, de la tabletterie, la taille des pierres précieuses, l’horlogerie, la fabrication des pipes, des jouets ou d’articles de mode comme les lunettes ou les boutons de confection.
Pour eux l’innovation n’est pas un vain mot. On peut découvrir ces productions dans de nombreux musées des techniques, par la rencontre d’artisans qui ouvrent leur atelier au public. Vous pourrez les retrouver tout au long de la route des savoir-faire du Parc.

Parc naturel régional du Haut-Jura

Visiter
29 Qua le Village

39310 Lajoux

  03 84 34 12 30
parc@parc-haut-jura.fr