Créé le 22 octobre 1973.

Véritable balcon ouvert sur les plaines viticoles du Languedoc et les vastes étendues céréalières du Lauragais, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc s’appuie sur les derniers contreforts méridionaux du Massif Central. Il est situé à 1h30 de route des grandes villes que sont Toulouse, Montpellier ou Perpignan.

Généreux, solide, à l’accent rocailleux
Cce territoire de moyenne montagne célèbre la rencontre des deux midis. Assis sur la ligne de partage des eaux entre l’Atlantique et la Méditerranée, soumis aux deux influences climatiques qui ont façonné son identité, il offre un extraordinaire diversité biologique et paysagère : massif granitiquedu Sidobre, Montagne Noire, Monts de Lacaune et de l’Orb, plateau des lacs, Caroux et Espinouse, vallées du Jaur, de l’Orb, de la Mare, de l’Agout et du Thorè, forêts, garrigues du Minervois, vignobles généreux,…

Terre de conviction, de refuge et de résistance
Le Haut-Languedoc a été habité très tôt par l’Homme des cavernes. La civilisation Saintponienne, datée de la fin du Néolhitique, a laissé de nombreuses et remarquables statues menhirs. Plus tard, il a successivement accueilli les Cathares traqués par l’inquisition, les Huguenots persécutés après la Révocation de l’Edit de Nantes, puis les Maquisards qui, bien à l’abri dans ces contrées sauvages, organisaient la résistance contre l’occupant.

Parc naturel régional du Haut-Languedoc

Visiter
1 place du Foirail
34220 Saint-Pons-de-Thomières
04 67 97 38 22

accueil@parc-haut-languedoc.fr